Vous êtes ici

Retour sur les événements de la Confrérie Saint-Etienne en 2019

C’est parti pour un tour d’horizon de quelques grands événements organisés par la Confrérie Saint-Etienne en 2019.

En tant que Partenaire de la Marque Alsace, la Confrérie a fait voyager le A Cœur !

Chapitre en Suède

« Le cycle des Chapitres de la Confrérie St Etienne d’Alsace à l’étranger connaissait à nouveau, le vendredi 1er février dernier, une de ses plus importantes séances solennelles en Suède. L’évènement c’est déroulé cette année à KARLSKRONA tout au Sud du pays.

D’entrée, le Grand Maître Jean Louis VEZIEN rappelle aux 135 convives qu’il a choisi de placer son année sous le thème de « l’universalité des vins d’Alsace » en argumentant « par la richesse et la diversité de leur gamme de production, les vins d’Alsace sont faits pour s’accorder avec toutes les cuisines du monde et en particulier avec la cuisine suèdoise » et qu’en outre « il existe un Vin d’Alsace pour chaque circonstance de consommation ».

Et réellement cette affirmation s’est traduite tout au long du Chapitre avec la dégustation commentée des différents cépages, à travers les épreuves viniques et bien entendu l’excellent banquet servi dans l’ambiance très particulière d’un cabaret. Comme quoi les Vins d’Alsace se prêtent à toutes les situations même les plus inattendues. Et le Crémant d’Alsace servi à l’apéritif convenait parfaitement aux circonstances mettant en avant son côté festif. De même une mise en scène du dîner par un service adéquat révélait les qualités du Chef Torbjörn JONSSON à travers ses mets plus particulièrement à base de poisson et de gibier. Une apothéose pour les 10 vins qui accompagnaient les 6 plats, chacun commenté par son producteur. Et pour permettre aux convives de se reposer une pose originale en cours de repas, accordant le plaisir de déguster un excellent Muscat d’Alsace.

De nombreuses intronisations

Être intronisés Confrère ou Consœur de la Confrérie St Etienne revêt pour les Suédois et Suèdoises une reconnaissance de leur culture vinique et de leur attachement aux Vins d’Alsace et à l’Alsace en général. Après s’être prêtés aux épreuves d’usage ce ne sont pas moins de 35 intronisations dans les différents grades qui ont été scellées par le Grand Maître et le Chancelier Receveur Jean Paul GOULBY après que les récipiendaires aient, en langue française, prêté fidélité aux Vins d’Alsace. Ainsi, depuis quelques années, avec l’arrivée d’une cohorte de Confrères et Consœurs, la délégation de la Suède est la plus importante des délégations étrangères de la Confrérie. Et c’est David LING, Héraut du jour qui clôturait les travaux du Chapitre à travers une harangue déclamée dans un Anglais parfait et affirmant que « la vie est trop courte pour boire du mauvais vin ». Pour le plus grand plaisir des auditeurs ravis et qui acquiescèrent.

Les Vins d’Alsace s’exposent

Le chapitre était suivi le samedi 2 février d’une mini-exposition-dégustation de Vins d’Alsace organisée par la délégation de la Confrérie en Suède et entrant dans le cadre des mini-expositions habituelles du CIVA dans les pays Scandinaves : Stockholm, Oslo, Helsinki et coordonnées par Léna MARTIN, Chargée de Missions au Conseil Interprofessionnel. 285 visiteurs se sont intéressés aux Vins d’Alsace représentés par 31 maisons dont 27 viticulteurs ou responsables alsaciens étaient présents pour vanter leurs produits. Cette mini-exposition était confortée par deux séminaires de dégustation. L’un de millésimes anciens animée par David LING et le Major Ignace KUEHN, qui regroupait 28 personnes et un séminaire sur les Grands Crus d’Alsace assuré par Per WARFINGE, auteur de plusieurs ouvrages sur les Vins d’Alsace, suivi par 30 intéressés. Le chapitre, la mini-exposition, les séminaires, l’excellent accueil des alsaciens représentent un travail insoupçonnable était réalisé sous la responsabilité de Délégué pour la Suède, Erling SVENGUNSSON et ses adjoints Dennis ELIASSON et Johann SVENSSON. Force est de constater que l’œuvre de la délégation de Suède est remarquable et témoigne de l’intérêt des habitants de ce pays nordique pour les Vins et plus largement pour l’Alsace dont ils connaissent souvent les richesses. Des participants au Chapitre ou aux dégustations ont parfois parcouru plus de 400 kms sur des routes enneigées. 

Ce constat est sans nul doute la meilleure conclusion au Chapitre de KARLSKRONA. »

Jean-Paul GOULBY

Photo de la Confrérie prise le 15 juin 2019 :

DR

Une première à Berlin !

Organisé par le Club des Alsaciens de Berlin et sa présidente Odile Bour, un chapitre exceptionnel de la Confrérie Saint-Etienne d'Alsace s'est tenu le 21 janvier dernier à l'Ambassade de France à Berlin. Ce fut une première dans les annales de la célèbre Confrérie alsacienne.

© Pidji Photography/Pierre-Jérôme Adjedj

Photo : © Pidji Photography/Pierre-Jérôme Adjedj

La fête des Vins d’Alsace aux Pays-Bas

« Dans le cadre de la promotion de ses activités à l’international, la Confrérie Saint-Etienne d’Alsace vient de tenir le 2 mars 2019 un nouveau chapitre solennel exceptionnel à Amsterdam aux Pays-Bas. Remarquablement organisé par le délégué pour les Pays-Bas et membre du Grand Conseil Wouter Butzelaar, assisté de son prédécesseur Rumo De Schutter, ce chapitre a réuni dans les beaux salons de l’Hôtel Bilderberg Garden plus de 70 convives et parmi eux Madame Maria Von Der Hoeven ancienne ministre de l’Economie et ministre de l’Education Nationale et consœur d’honneur de la Confrérie.

La séance solennelle a été présidée avec sérénité par le Grand Maître de la Confrérie Jean-Louis Vézien. Celui-ci était accompagné du major du conseil des jeunes Céline Stentz-Koch et de plusieurs membres du grand conseil. Au cours d’une mini foire aux Vins, nos meilleurs crus ont été disséqués par l’un des sommeliers des plus réputés du pays. Le chapitre où l’on remarquait de nombreuses personnes portant le collier de la Confrérie, a permis l’intronisation de 17 personnes aux différents grades de l’institution. Devant un auditoire à la fois attentif et souriant, Jean-Louis Vézien a développé avec connaissances et humour les liens viniques unissant l’Alsace et les Pays-Bas. Il a fortement souligné la singularité des vins d’Alsace.

Un remarquable dîner confectionné par le chef de l’Hôtel, agrémenté des meilleurs vins de l’œnothèque de Kientzheim, dans des accords mets-vins parfaits, a couronné cette très belle manifestation qui s’est déroulée dans un esprit de fête joyeuse et de partage de nos vins qui ont réjoui toute l’assistance. Cette belle fête fut incontestablement un important temps de promotion des vins d’Alsace à l’étranger. »

Pascal Schultz

DR

Direction les Etats-Unis

« La Confrérie Saint Etienne d’Alsace dont la mission est d’assurer une communication prestigieuse des Vins d’Alsace utilise différents moyens pour remplir cette tâche : les chapitres, les séances solennelles, les dégustations commentées, les ateliers millésimes anciens, les ateliers accords vins-mets et l’utilisation de l’œnothèque, outil remarquable et unique, partie prenante du château de Kientzheim où se déroulent l’essentiel des activités. Mais la Confrérie participe également au rayonnement mondial des Vins d’Alsace en organisant des Chapitres où elle s’appuie souvent sur des délégations à l’étranger. Il en est ainsi en Belgique, aux Pays Bas, en Suède, en Irlande. D’autres ont eu lieu à Malte, en Allemagne à Francfort et à Berlin. Un chapitre à Londres est programmé le 26 novembre prochain. Tous les Chapitres déjà réalisés à l‘étranger ou à venir ont pu l’être grâce à l’implication de David LING, Délégué à l’International à l’exception de celui de Berlin orchestré par Martine BECKER avec le concours de l’Association des alsaciens de Berlin.

LOS ANGELES ET FORT WORTH

Cependant c’est aux Etats Unis, au Texas à Fort Worth que la Confrérie Saint Etienne compte la plus ancienne délégation qui fêtera son cinquantième anniversaire en 2021. Au point de vue ancienneté elle est suivie par la délégation de Los Angeles en Californie. Toutes deux tenaient un Chapitre au mois de juillet en présence d’une délégation alsacienne emmenée par Jean Paul GOULBY Chancelier Receveur, et activement composée de Pascal SCHIELE Grand Conseiller et Eric FARGEAS Délégué Général qui avait pour mission d’apporter soutien et reconnaissance à tous ces amateurs qui œuvrent pour l’essor des Vins d’Alsace aux Etats Unis. Une quarantaine de convives a pris part au Chapitre de Los Angeles présidé par le Délégué pour la Californie Jim CLARK au cours duquel 6 confrères ou consœurs ont passé le grade de Compagnon et 4 le grade de Maître. Dans cette même soirée le Confrère Dick SPELKE ancien chancelier de la délégation et membre fidèle favorisant l’accès au California Club a été reçu Confrère d’Honneur. A signaler également que le dîner était préparé par un chef alsacien, Jean Marc WEBER, installé en Californie depuis sa jeunesse, à la tête du restaurant du club depuis 25 ans et qui pour l’occasion proposait un menu exceptionnel composé à la suite de homard, de turbo, de pintade et d’agneau. Les Vins d’Alsace, dont plusieurs Grands Crus, ont formé des accords parfaits et originaux par exemple ce gewurztraminer Grand Cru « Pfersigberg » 2013 avec la pintade rôtie au bacon, champignons des bois, choux, graines de cumin, zeste de citron et parfaitement compatible.

Entre les buildings les Vins d’Alsace étaient à l’honneur. Loin du cadre du château.

Ambiance différente au Chapitre de Fort Worth, version plus décontractée pour l’été compte tenu des conditions climatiques du Texas. Le Délégué local Jon EIDSON, assisté de son neveu et winemaker Weston EIDSON, accueillait 60 convives dont la célèbre blogueuse du vin Penny SADLER. Le menu, concocté par le chef du Fort Worth Club alliait asperges et Muscat 2015, truite d’océan grillée et Riesling Grand Cru Wiebelsberg, filet de bœuf et Pinot Gris Grand Cru Schlossberg 2015. Les standards sont respectés et les meilleurs effets vins-mets bien présents au Texas. Même le célèbre ban signe de reconnaissance de la Confrérie Singa eins Trinka eins est entamé avec enthousiasme par les participants. 

Sous ce climat très chaud le Crémant d’Alsace Rosé servi frais à l’apéritif faisait une introduction appréciée et très agréable au dîner. La voie ouverte aux vins tranquilles. 

En conclusion le Délégué annonçait la venue en Alsace et la participation d’une dizaine de Confrères texans au Chapitre Solennel du 23 novembre présidé par Jean Louis VEZIEN, Grand Maître de la Confrérie St Etienne d’Alsace. Et peut-être également suivie au Chapitre de Londres le 26 novembre. La Confrérie St Etienne, entièrement dévouée à la cause des Vins d’Alsace, tisse ainsi des liens solides et fructueux à travers le monde. »

DR

Chapitre en octobre

« Le chapitre du samedi 26 octobre revêtait un caractère tout-à-fait exceptionnel car la Confrérie Saint-Etienne accueillait une délégation de la Commanderie du Saulte-Bouchon champenois en grande tenue, et, ce qui est inédit, les deux Confréries étant présidées respectivement par les deux frères Jean-Louis et Jean-Pierre VEZIEN !

Une belle occasion de mettre en valeur les deux plus beaux fleurons de la Région Grand-Est que sont les Vins d’Alsace et de Champagne, et ceci sous le regard bienveillant du Conseiller régional et Député du Haut-Rhin, Jacques CATTIN. Autres analogies intéressantes entre ces deux vignobles : leur essor au Moyen-Age, l’un grâce au commerce du Rhin, l’autre grâce à celui de la Seine et de ses affluents. Ainsi que leur rapport à l’Allemagne voisine : un marché historique pour l’Alsace et l’arrivée au XIXe siècle, depuis la « Mitteleuropa », des fondateurs de célèbres maisons pour la Champagne…

Revenant ensuite sur le fil conducteur de l’année, « l’Universalité des Vins d’Alsace », ainsi que sur le thème du jour, le Grand-Maître Jean-Louis VEZIEN rappelait la grande diversité des Vins d’Alsace, leur caractère inimitable, et donc leur parfaite aptitude à s’accorder avec toutes les cuisines du monde. Il saluait ainsi la présence de convives venus de différents pays européens et notamment Wouter BUTZELAAR, Délégué pour les Pays-Bas et ses nombreux amis.

Le Grand-Maître avait convié Constant LECOEUR, Secrétaire perpétuel de l’Académie d’Agriculture de France, qui fit un discours magistral sur la nécessité de rétablir les vérités à une époque où tout et n’importe quoi se répand sur la toile, rappelant au passage que la science ne pouvait être en aucun cas une affaire d’opinion mais une affaire de vérité démontrée…

Les intronisés : Le Grand-maître et le Chancelier-Receveur, Jean-Paul GOULBY, procédaient à diverses intronisations : 8 nouveaux Confrères Apprentis, un Confrère Maître, un Confrère Vigneron et 3 Confrères Oenophiles membres de la Commanderie champenoise et ayant un lien avec l’Alsace, Jean-Michel DILIGENT, Guy MORIZE et Vincent DELOT.

Puis vint le tour des quatre nouveaux Confrères d’Honneur : il revenait à Jérôme BAUER, Grand Conseiller et Président de l’Association des Viticulteurs d’Alsace, le soin de présenter ses collègues Thiébault HUBER, Président de la Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne, et Nicolas CAIRE, Président de la Société de Viticulture du Jura. Quant à lui, le Grand-Maître a présenté Constant LECOEUR, Secrétaire perpétuel de l’Académie d’Agriculture ainsi que son frère Jean-Pierre VEZIEN, qui a évoqué les synergies à déployer entre les deux vignobles.

Harangue : En clôture de la séance solennelle, le héraut du jour, Pascal SCHULTZ, déclamait avec brio une superbe harangue enchaînant les aphorismes à la gloire du vin, facteur d’amitié entre les Hommes.

Dîner : S’inscrivant parfaitement dans la thématique du jour, le dîner était préparé par le célèbre Chef colmarien Patrick FULGRAFF, qui avait imaginé pour la circonstance un fabuleux voyage au travers des saveurs du Monde, toujours en parfait accord avec les Vins d’Alsace. »

DR

Chapitre exceptionnel à Londres

La Confrérie Saint-Etienne a fait voyager la Marque Alsace à Londres dans la salle prestigieuse du Vintners’ Hall, dont la dernière rénovation remonte à plus de 300 ans, et qui appartient à la « Vintners’ Company » (Corporation royale des Marchands de vin) depuis 1363. 

Une belle délégation de la Confrérie s'est rendue sur place.

DR

Grand Chapitre de la Confrérie Saint-Etienne à Bruxelles

« La Confrérie Saint-Etienne était à Bruxelles le 6 décembre pour y tenir son chapitre annuel. La délégation, conduite par le Grand-Maître Jean-Louis VÉZIEN, et composée de Jean-Paul GOULBY, Pierre RUHLMANN, David LING, Bruno SCHLOEGEL et Eric FARGEAS, avait fait le déplacement pour rejoindre les convives réunis pour la circonstance par Rémy BOSSERT, Délégué de la Confrérie pour la Belgique et aussi Président de l'Association des Alsaciens de Bruxelles. François BRUNAGEL, Confrère d'honneur et ancien directeur du protocole du Parlement Européen avait tenu lui aussi à prendre part à cet événement.

Jean-Louis VÉZIEN tenait à saluer les performances de la Belgique, premier marché extérieur des Vins d'Alsace, ainsi que l'excellente humeur du peuple belge, connu pour son art de vivre en harmonie avec la philosophie de Voltaire, qui savait placer parmi les vertus de la civilisation "Le superflu, cette chose si nécessaire !"

Ce chapitre était l’occasion d’introniser en tant que Confrères Oenophiles le brasseur Jean Van ROY et le journaliste de Radio et Télévision Philippe BIDAINE. Le Bourgmestre de WATERMAEL-BOISFORT et ancien Ministre, Olivier DELEUZE, était quant à lui reçu comme Confrère d’Honneur.

Pour clore la séance solennelle, David LING, héraut du jour, déclamait une belle harangue sur l’Universalité de l’Alsace et de ses vins parfaitement en harmonie avec le thème de l’année.

Le repas concocté par le Chef du restaurant « Les Brigittines », Dirk MYNY, flamand par son père et wallon par sa mère, terminait la soirée en apothéose conduisant tout naturellement le grand-Maître à l’introniser comme Confrère Sénéchal de la Confrérie. »

DR

Voir les autres chapitres et actions de la Marque Alsace en 2019

www.confrerie-st-etienne.com

DR

Partager
.