Vous êtes ici

Mobilisation pour donner une seconde vie à un séchoir à tabac alsacien

Une association se mobilise pour la sauvegarde du patrimoine alsacien ! Soyez nombreux à soutenir ce beau projet.

Une famille alsacienne possède un magnifique séchoir à tabac situé dans le village de Lipsheim.

Dans un état critique, ses propriétaires ont souhaité l’offrir à l’Ecomusée d’Alsace pour lui donner une seconde vie.

Ce type de bâtiment emblématique de l’Alsace étant encore manquant dans les collections du plus grand musée de plein air français, le projet vise à lui faire reprendre vie à des fins pédagogiques. Ce futur espace de découverte permettra notamment d’expliquer l’épopée du tabac en Alsace.

Faire un don

Visite guidée

L’édifice sera démonté et remonté par l’association d’insertion Patrimoine et Emploi, avec l’appui des équipes expérimentées de maçons et de charpentiers de l’Ecomusée.

"Le séchoir à tabac de Lipsheim est constitué d’une structure à colombage et dispose d’une hauteur de 12 mètres. Sa conception pourrait remonter au début du XIXe siècle.

A l’intérieur, des lattes placées horizontalement et cloutées parcourent toute la longueur du bâtiment. De part et d’autres de ces lattes étaient fixés les assemblages de feuilles séchées sous formes de guirlandes.

La ventilation des deux niveaux d’exploitation était assurée par des séries de vantaux verticaux ancrés sur toute la longueur des deux côtés. Ils étaient manœuvrés en même temps par un ingénieux système de tringlerie métallique et ouverts plus ou moins suivant les conditions météorologiques afin d’optimiser le séchage des feuilles de tabac."

Nature des travaux

Ce chantier exceptionnel permettra de former les personnes en insertion de l’association Patrimoine et Emploi, mais aussi les jeunes bénévoles de l’Ecomusée d’Alsace. Sur un coût estimé à 75 000 €, il reste 40 000 € à trouver pour sauver le Séchoir à tabac de Lipsheim !

Destination l'Ecomusée d’Alsace, partenaire de la marque Alsace !

Celui-ci prendra place à l'Ecomusée d'Alsace, au sein d’un espace d'interprétation et de médiation du paysage et des systèmes agricoles.

Créé en 1988 par une équipe d'agronome, cet espace de 5ha reproduit le fonctionnement de l'agriculture ancienne de polyculture et d’élevage du tout début du XXe siècle.

Soutenir le projet

www.ecomusee.alsace

Partager
.