Vous êtes ici

Labopéra, l’Alsace à la pointe de l’innovation culturelle !

En Alsace, la pratique de la musique est d’un dynamisme rare au travers de toutes les harmonies, orchestres symphoniques, chœurs, et autres chorales.

Le territoire est en effet reconnu pour sa tradition d’excellence et de diversité culturelle.

L’équipe du Labopéra d’Alsace s’est donc fixé pour objectif de faire connaître l’opéra au plus grand nombre, notamment au jeune public.

Le projet Labopéra

Le Labopéra d’Alsace, partenaire de la marque Alsace, est une association reconnue d’intérêt public qui propose des opéras coopératifs dont le parti pris est d’impliquer et de fédérer des élèves d’établissements d’enseignement général, technique, professionnel et supérieur. Avec à la clé la conception et la réalisation d’éléments pour les spectacles lyriques : costumes, coiffure, maquillage, décor, organisation.

Depuis septembre 2017, environ 400 lycéens et étudiants issus de 8 établissements apprennent et exercent leur futur métier dans le domaine du spectacle. Encadrés par leurs professeurs, ils sont étonnants, bouillonnants, énergiques, passionnés, passionnants, compétents, émouvants et avides de découverte.

Ils sont issus de sections allant de la communication à l’IUT de Colmar à agent polyvalent de restauration au lycée Storck de Guebwiller, en passant par les métiers de la mode et du vêtement au lycée Blaise Pascal de Colmar, l’esthétique et la coiffure au lycée du Rebberg de Mulhouse, l’accueil aux lycées Roosevelt de Mulhouse, Storck de Guebwiller et Zurcher de Wittelsheim, le marketing et la gestion aux lycées Zurcher de Wittelsheim et Camille Sée de Colmar ou encore la menuisier au lycée Eiffel de Cernay.

C’est sous la houlette du jeune chef d’orchestre Simon Rigaudeau, Ambassadeur d’Alsace, que 15 bénévoles (dont la présidente Sophie Cournez) passionnés par cette jeunesse s’activent dans cette aventure artistique et humaine afin de la pérenniser avec un opéra différent tous les ans. Ils ont choisi de démarrer avec l’opéra le plus joué dans le monde : La Traviata de Giuseppe Verdi !

Partage et rencontre

Le partage et la rencontre sont les principes fondateurs de ce concept. L’Orchestre Symphonique de Colmar est encadré par des musiciens professionnels. Le Chœur-Opéra du Labopéra d’Alsace (80 chanteurs amateurs) sont dirigés par la chef de chœur professionnelle Pascale Parayre. Les premiers rôles seront assurés par des chanteurs professionnels et les rôles secondaires seront chantés par des interprètes locaux pour mettre en valeur les voix de notre territoire.

Afin de renforcer cette identité alsacienne, les techniciens lumière et son sont tous basés en Alsace. Et surtout, le spectacle sera mis en scène par la grande cantatrice française originaire de Mulhouse, Mireille Delunsch.

« C’est un événement et une chance pour l’Alsace de pouvoir profiter du travail d’un de ses enfants de grand talent. » - Simon Rigaudeau

D’importants acteurs des mondes économique et associatif locaux tels Matières françaises, Groupe Cofimé, Hans et associés, Manne-Emploi, La Poste ou les clubs Inner Wheel Colmar et Rotary Mulhouse ont décidé de soutenir le projet. Le Labopéra d’Alsace recherche des partenaires supplémentaires afin d’offrir aux 3 700 spectateurs attendus (7 et 8 avril au Parc Expo de Colmar et les 14 et 15 avril à l’ED&N de Sausheim) des représentations d’excellence.

Pour compléter la démarche de démocratisation de l’opéra, il est à noter que 400 collégiens bénéficient d’un parcours de découverte de l’opéra leur permettant de rencontrer un chef d’orchestre, un chanteur professionnel, un audioprothésiste et d’assister au spectacle.

Trouver des billets et obtenir plus d’infos sur :

www.labopera-alsace.com

Les billets sont également en vente dans tous les réseaux habituels (tarifs : 18€ à 35€).

Partager
.